Succès du Projet ST-EP sur la promotion de l’écotourisme dans le nord du Cambodge

07 Juil 17
Cambodia

L’OMT a récemment achevé les activités d’un projet ST-EP d’écotourisme communautaire à Preah Rumkel et Borey Osvay, deux villages situés au nord du Cambodge sur les rives du Mékong. Lancé en mai 2016 avec la généreuse contribution de la fondation espagnole Europamundo, le projet a été exécuté par la célèbre ONG cambodgienne Mlup Baitong. 
 
Le projet visait essentiellement à renforcer l’autonomie des membres de la communauté locale et à élever leur niveau de vie en promouvant l’écotourisme communautaire et la conservation de l’environnement. Pour y parvenir, les cinq objectifs suivants avaient été fixés, chacun comportant plusieurs activités : 
 
Améliorer les systèmes de gestion de l’écotourisme communautaire à Preah Rumkel et Borey
Renforcer les capacités des membres du comité de gestion de l’écotourisme communautaire et des prestataires de services touristiques des deux villages
Parfaire le mécanisme de protection des ressources naturelles, notamment la forêt et les dauphins de rivière 
Améliorer les mécanismes de publicité/marketing des deux villages
Rénover les installations touristiques des deux sites d’écotourisme communautaire
 
Le projet a facilité la réélection des membres des comités de gestion de l’écotourisme communautaire de chaque village : 15 membres (dont 5 femmes) ont été élus pour le comité de Preah Rumkel et 12 (dont 5 femmes) pour celui de Borey Osvay, tous reconnus officiellement par les deux conseils communautaires respectifs. Grâce aux orientations fournies par le projet, chaque comité a révisé ses statuts et son règlement et les a soumis aux autorités compétentes pour approbation officielle.
 
Les membres des comités ont également reçu des conseils sur la prestation de services touristiques aux visiteurs étrangers. Des réunions avec 30 membres des comités (dont 11 femmes) ont été organisées pour discuter du développement d’installations touristiques telles que des restaurants communautaires et des centres d’information touristique communautaires. 


Le projet a aidé les deux villages à améliorer leur matériel publicitaire et marketing afin d’attirer davantage de touristes, et a également permis de compiler des informations et de publier des photos sur le site Internet du Département du tourisme de la province de province de Stoeng Treng. En collaboration avec les comités de gestion de l’écotourisme communautaire de chacun des villages, six cartes routières et cinq panneaux d’affichage ont été produits et installés, et des itinéraires de visite ainsi que des zones de plantation d’arbres pour les touristes ont été conçus. 

De plus, le projet a collaboré avec le Département du tourisme de la province de province de Stoeng Treng pour organiser deux excursions de familiarisation destinées à faire connaître les deux sites aux visiteurs et acteurs potentiels. Des voyagistes membres d’associations de renom (PATA et CATA), 15 propriétaires d’hôtels et de chambres d’hôtes, ainsi que dix étudiants de l’Université royale de Phnom Penh et de l’Université des ressources humaines ont pris part à ces excursions. 

Au cours des douze mois qu’a duré le projet, les capacités de gestion des deux comités ont pu être renforcées, quelque 4 200 visiteurs étrangers se sont rendus à Borey Osvay et à Preah Rumkel et les recettes totales se sont élevées à près de 13 000 USD.