Achèvement réussi du projet d’écotourisme à Kartong

08 Mar 16

Emplacement

The Gambia

Le projet d’écotourisme à Kartong (Gambie) s’est achevé récemment, au terme de dix-huit mois d’exécution, grâce aux financements apportés par la Fondation EuropaMundo. Il a été mené à bien en collaboration étroite avec l’ONG locale ASSET, association de petits entrepreneurs de tourisme, et le Bureau gambien de tourisme.

Le projet avait pour principaux objectifs la mise en place d’activités de tourisme communautaire nouvelles et durables, le développement de PME et la création de possibilités d’emploi pour les pauvres. Plus précisément, le projet a permis la rénovation du Kartong Tesito Camp, campement maintenant doté d’équipements adéquats pour l’élimination des déchets, ainsi que la création de nouvelles activités autour de Tesito Camp, comme des cours de cuisine gambienne avec des femmes et des jeunes du village.

En outre, des formations ont été dispensées dans les domaines de la fabrication de produits artisanaux à partir de déchets dégradables, de la gestion de petites entreprises touristiques et d’une association touristique locale, et de la protection des écosystèmes marins et côtiers.

Un voyage d’information a été organisé avec des voyagistes nationaux et internationaux pour vendre des excursions au village de Kartong et utiliser les installations de Tesito Camp, dont le restaurant proposant des rafraîchissements.

L’inauguration de Tesito Camp après les travaux de rénovation a eu lieu le 13 février 2016 à Kartong en présence de représentants du Ministère gambien du tourisme et de la culture, du Bureau gambien de tourisme, de membres de la direction d’ASSET, du chef du village, de représentants d’associations de femmes et de jeunes ainsi que d’autres partenaires associés au projet. Le Directeur général du Bureau gambien de tourisme a remercié toutes les parties prenantes et conclu en déclarant : « Ce partenariat public-privé est une nouvelle initiative en Gambie. Nous avons voulu commencer par une expérience pilote ici, dans l’optique de la reproduire ailleurs par la suite, avec d’autres communautés, à travers le pays ».