Séminaire ST-EP pour les pays arabes, à Grenade (Espagne), du 19 au 21 Septembre 2012

30 Sep 12

Un séminaire régional de l’OMT sur le tourisme durable et la réduction de la pauvreté s’est tenu à Grenade (Espagne), du 19 au 21 septembre 2012. Ce séminaire, l’une des diverses initiatives de l’Organisation mondiale du tourisme, eut pour double priorité une assistance spéciale aux pays arabes conformément à son programme de tourisme durable pour l’élimination de la pauvreté (ST-EP). Ont participé à ce séminaire dix administrateurs des offices de tourisme, tant nationaux que régionaux, d’Arabie saoudite, Bahreïn, Egypte, Iraq, Jordanie, Koweït, Maroc, Oman, Soudan et Yémen, et cinq représentants de l’Université de Kerala en Iraq. La durée en fut de trois jours, dont la dernière après-midi fut consacrée à la visite technique de l’Alhambra de Grenade.

L’objectif fut de familiariser les principaux bailleurs de fonds des pays arabes à l’Initiative ST-EP de l’OMT, et de les sensibiliser à la relation existante entre le tourisme et le développement économique local, puis d’identifier les opportunités d’expansion des activités ST-EP au sein du monde arabe. Une attention particulière fut donnée à la divulgation des expériences à travers les projets ST-EP au Moyen-Orient mais également d’autres régions du monde dans le but de partager les leçons apprises  et d’encourager les bailleurs de fonds du secteur touristique à répliquer les meilleures pratiques dans leurs destinations. Le séminaire indiqua la procédure à suivre pour l’identification, la formulation puis l’exécution de projets ST-EP, et il sensibilisa les participants au fait qu’indépendamment de la situation économique du pays, il existe toujours des destinations pour laquelle l’initiative ST-EP peut être appliquée.

Les participants indiquèrent que la démarche ST-EP au sein du monde arabe serait particulièrement bénéfique au développement d’opportunités pour les jeunes grâce au tourisme, à la création de ressources pour les groupes les pauvres de la société grâce au tourisme et à la conservation du patrimoine, mais également à la stimulation des investissements touristiques au sein des communautés appartenant à des destinations à forte attraction naturelle et culturelle.  Il fut recommandé d’inclure le tourisme dans les stratégies et les programmes de développement national, et d’encourager les gouvernements et les donateurs du monde arabe à soutenir les activités ST-EP. Les participants indiquèrent que le Séminaire les a encouragés à identifier des interventions ST-EP potentielles dans leur pays, et à rechercher des donateurs pour celles-ci.