Lien entre les producteurs d'aliments et les entreprises touristiques au Nicaragua

01 Jan 11

Le projet ST-EP sur « le lien entre les producteurs d’aliments et les entreprises touristiques au Nicaragua » s’est achevé en fin d’année 2010, dont la mise en oeuvre, d’une durée de deux ans et demi, fut possible grâce à l’Alliance tripartite de l’OMT, SNV et la Fondation ST-EP.

L’idée initiale du projet, à la charge de l’Association des Coopératives du Nicaragua CLUSA, fut l’élaboration d’un Plan de commerce inclusif dont la création d’un système d’approvisionnement en fruits et légumes provenant des producteurs locaux vers les hôtels de Managua et de sa région.

Des ateliers ont également été organisés par CLUSA, selon la méthode « Apprendre en pratiquant », pour former les petits producteurs aux différentes techniques de production dans le but d’atteindre les normes de qualité requises par les hôtels et les restaurants. De plus un fonds rotatif a été établi pour l’achat de semences et d’équipements agricoles.

Small Farmer, comptoir grossiste de CLUSA, tout en effectuant le contrôle de qualité des produits, a servi de réseau commercial. Des relations ont donc été créées entre les petits hôtels du réseau HOPEN, les restaurants et les chaînes de supermarchés. A ce jour, 53 producteurs locaux (microentreprises et coopératives) fournissent leurs produits à Small Farmer.

Ce projet s’inscrit précisément dans les bonnes pratiques recommandées par l’OMT pour la réduction de la pauvreté, à savoir la fourniture de biens et de services par des pauvres, ou par des entreprises employant des pauvres, dans le but d’éviter les fuites économiques et de générer ainsi des revenus plus importants pour le circuit économique local.